Inchivala Kesako ?

Inchivala drôle de nom pour ce petit hameau du sud de l’Auvergne ( selon les cartes géographiques pré Manuel Walls, premier ministre de la France de 2014 à 2017 ). D’où vient ce nom bizarre ? Tentons de le savoir.

Google , avant la création de ce présent site, ne connais pas Inchivala. Il nous propose en revanche une recherche vers inchallah. Une première piste donc. Poursuivons notre recherche et ajoutons Rouziers à notre zone de recherche. Rouziers est la commune qui administre l’Inchivala ( car on dit l’Inchivala avec le l apostrophe ). Pas grand chose non plus par la. Sinon que la commune a vu naitre le grand-père de Georges Pompidou. A 1 kilomètre près, on y voyait aussi naitre son père dites donc. Tant pis. Mais difficile de faire le lien avec inchallah pour l’instant. En cherchant sur les listes électorales nous trouvons trace d’une famille Gazal. Re-Google donc avec le mot clef gazal. Au choix nous nous orientons soit vers une marque de Marocaine de tee-shirt  soit sur des sites de chevaux qui présentent des étalons arabes. Et dans Inchivala, on entend clairement « cheval ». Je vous fais grâce de la probité du terme « étalon » qui pourrait qualifier les hommes issus du village. On se rapproche, on se rapproche.

Prenons un peu de recul et regardons du coté de la bourgade administrative la plus proche, Maurs. Et de Maurs à Maures il n’y a qu’un pas que j’ose faire, puisqu’à Rouziers on arrête pas les arbres à moitié.

Et Pompidou dans tout ça ? Et bien rappelez vous de l’ami Brice Hortefeux l’auvergnat ( tiens donc ) porte flingue de la droite et digne descendant politique de Georges. Rappelez vous de son exposé hautement scientifique sur la loi des nombres. Étrange non ? Mais encore plus étrange, Inchivala signifie « pouces condenseur » en islandais  et « élections inchi » en norvégien  selon google toujours. Il est évident maintenant que nous sommes plus des sarrasins que des vikings. Et si ça peut empêcher Brice de dormir, ça m’amuse.

Tout ça pour dire que, à part des idées un peu tirées par les chevaux, le nom de ce petit village est  encore un mystère.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *